Événements

Expositions / Publications
Hervé le Goff

DAIDO MORIYAMA, SHOMEI TOMATSU : TOKYO À LA MEP

Ces deux géants de la photographie japonaise se croisent à Tokyo en 1961. Âgé de 31 ans, Shōmei Tōmatsu  qui a déjà derrière lui l'hallucinant reportage de capitale du Japon dévastée par  les bombardements américains de 1945, accompagne la résilience de la ville à travers l'investigation sociale, l'exercice du portrait et l'incursion érotique. Daido Moriyama, plus jeune de huit ans et profondément inspiré par le regard incisif porté en 1954 par William Klein sur New York,  s'implique directement dans la mouvance existentielle du quartier de Shinjuku. Adhérant au courant esthétique "Are-Bure-Boke",  il participe à la création du mouvement Provoke, et à la rupture brutale avec une longue tradition pictorialiste. Moriyama, qui s'est fait connaître en Europe avec sa très remarquée série de jambes en bas résille "Tights in Shimotakaido", révèlera un talent documentaire, décliné en couleurs subtiles dans sa subtile étude "Pretty Woman", menée dans les quartiers populaires qu'il affectionne.

 

Moriyama - Tomatsu : Tokyo
Maison européenne de la photographie, 5/7, rue de Fourcy, Paris 04
jusqu'au 30 mai 2021, sous réserve de changement dû à l'évolution de la crise sanitaire.

7) Shōmei Tōmatsu. Parade, 1980 © Shomei Tomatsu - INTERFACE
7) Daido Moriyama. Untitled, de la série« Tights in Shimotakaido », 1987 © Daido Moriyama Photo Foundation. Courtesy of Akio Nagasawa Gallery
6) Shōmei Tōmatsu Eros, 1969 © Shomei Tomatsu - INTERFACE
6 )Daido Moriyama. Untitled, série « Pretty Woman », 2017© Daido Moriyama Photo Foundation. Courtesy of Akio Nagasawa Gallery
5) Shōmei Tōmatsu Chindon Street Musician, 1961 © Shomei Tomatsu - INTERFACE
5) Daido Moriyama. Untitled, série « Light & Shadows », 1982© Daido Moriyama Photo Foundation. Courtesy of Akio Nagasawa Gallery
4) Shōmei Tōmatsu. Blood and Roses, 1969 © Shomei Tomatsu - INTERFACE
4) Daido Moriyama Untitled, de la série « Platform », 1977 © Daido Moriyama Photo Foundation. Courtesy of Akio Nagasawa Gallery
3) Shōmei Tōmatsu. Fumiko Miyatani, Mask Artist, 1971 de la série « Alibi » © Shomei Tomatsu - INTERFACE
3) Daido Moriyama. Untitled, de la série « Searching Journeys #8 », 1971 © Daido Moriyama Photo Foundation. Courtesy of Akio Nagasawa Gallery
2) Shōmei Tōmatsu. Anti War,1968 © Shomei Tomatsu - INTERFACE
2) Daido Moriyama Untitled, de la série « Pretty Woman », 2017 © Daido Moriyama Photo Foundation. Courtesy of Akio Nagasawa Gallery
1) Shōmei Tōmatsu. Hairstyle, Yamanote Line, 1969 © Shomei Tomatsu - INTERFACE
1) Daido Moriyama. Untitled, de la série « Provoke », 1969 © Daido Moriyama Photo Foundation. Courtesy of Akio Nagasawa Gallery
200